Aller à la navigation

Blog

Retour à l’accueil

03 Juin 2021

FLASH Lab : le DevOps décrypté

FLASH Lab, le rendez-vous bimestriel qui décrypte l’actualité IT et des technologies ! 

Ce mois-ci, le DevOps est à l’honneur dans FLASH Lab. Depuis son apparition à la fin des années 2000 lors de la fameuse conférence de Patrick DEBOIS sur l’administration agile des systèmes, la prégnance de la culture DevOps se fait fortement ressentir dans le monde  IT. Un succès dû aux avantages qu’elle offre dans la gestion des projets informatiques : améliorer l’expérience client, innover et optimiser l’utilisation du temps, accélérer le retour sur investissement, avoir un meilleur rendement informatique, intégrer la sécurité en continu…
Ses usages se sont diversifiés avec l’apparition du Cloud, une technologie avec laquelle elle forme un duo efficace dans la gestion du cycle de vie applicatif et l’adaptation d’utilisation des ressources en fonction des besoins.

Le succès du DevOps est non seulement dû à la collaboration entre les équipes de développement, d’opérations et les autres équipes d’une organisation, mais surtout à l’automatisation et l’industrialisation des process CI (pour Continous Integration) et CD (pour Continuous Delivery) grâce à l’utilisation d’outils tels que :
GitHub, Gitlab, Google Cloud sources repositories ou le CodeCommit d’AWS pour la gestion des codes sources
Ansible, Puppet, Chef pour automatiser les différentes phases de livraison d’une application
Docker, Rkt et Kubernetes pour gérer les applications sous forme de conteneur dans l’objectifs de pouvoir les déployer dans n’importe quel environnement sans se soucier des problèmes de libraire, de dépendance et aussi pouvoir les mettre à jour, les surveiller et si besoin, faire un rollback de façon très simple et efficace
Jenkins, Gitlab CI ou le Code Pipeline d’AWS pour orchestrer les phases de livraison d’une application (création des pipelines)
Terraform, Cloudformation d’AWS pour provisionner une infrastructure de façon automatique IAAS (Infrastructure as a Code).

S’il existe un large éventail d’outils, le choix dépendra du besoin et des contraintes du projet. Il faut donc les tester et voir s’ils y répondent. L’utilisation de ces outils et la cohésion d’équipe sont donc les facteurs clés du succès de la culture DevOps.

La méthodologie DevOps prouve son efficacité dans la réduction du time to market (production rapide des nouvelles fonctionnalités), mais pas que : le DevOps permet également de créer une cohésion entre les équipes et engendre un gain de temps dans la résolution des problèmes.

Le DevOps & Cloud au centre des projets informatiques

Si on assiste à une forte intégration de la culture DevOps et une migration vers le Cloud dans les entreprises évoluant dans différents secteurs d’activités, c’est pour tirer profit d’un déploiement efficace et une utilisation mesurée des ressources informatiques.
Les fournisseurs Cloud proposent des services qui permettent de répondre aux besoins DevOps, à savoir créer des environnements à la demande : builder, tester et déployer des applications.
Les outils tels que CodeCommit, CodeBuild, CodeDeloy d’AWS peuvent être utilisés pour builder, tester et déployer une application, on peut bien évidemment utiliser du Jenkins, du Gitlab CI ou le code pipeline d’AWS pour orchestrer ces différentes étapes.
On peut également déployer de l’infrastructure Cloud en utilisant le mixte des services Cloud et d’autres services, avec comme exemple AWS CloudFormation et Jenkins ou Gitlab CI.
Le Cloud propose de nombreuses typologies de serveurs. AWS, l’un des plus populaires, propose par exemple des instances de type réservé pour les besoins de longue durée avec une remise allant jusqu’à 72%, des instances à la demande, des instances de type Schedulé pour des serveurs utilisés ponctuellement. Côté stockage, le service S3 et EFS (Elastic File System) d’AWS ou le Cloud Object Storage d’IBM Cloud, proposent différents types de stockage avec des tarifications différentes que l’on peut choisir en fonction de la nature des données à traiter. Toutes ces options permettent une utilisation des ressources adaptées aux besoins, En outre de ces options évoquées, l’application du FinOps à travers ses pratiques (arrêt / relance / destruction des ressources, gestion des réservations, gestion des prix fournisseurs, mesures de consommation par application et composant, etc …) permet d’optimiser le coût en matière de Cloud.

La facilité d’utilisation de ces services depuis les chaînes d’intégration continue CI/CD et le fait que les outils DevOps soient intégrés dans les services proposés par les fournisseurs Cloud, facilite leur adoption par les équipes DevOps. Ce qui explique la popularité de cette combinaison DevOps/Cloud dans le développement et le déploiement applicatif.
Pour mieux comprendre comment ces services fonctionnent, prenons l’exemple de Kubernetes, l’un des orchestrateurs de conteneurs sans doute le plus populaire. Il gère les applications sous forme de conteneurs à l’aide d’un conteneur runtime comme Docker et RKT par exemple. Kubernetes permet entre autres de lancer plusieurs instances d’une application, les mettre à jour et faire un rollback de façon efficace. Il se fait appeler différemment selon les providers Cloud :
● Amazone EKS (Amazone Elastic Container Service for kubernetes) pour AWS
● GKE (Google Kubernetes Engine) pour Google Cloud
● AKS (Azure Kubernetes Service) pour Azure Cloud
● IKS (IBM Cloud Kubernetes Service) pour IBM Cloud

On peut constater que c’est un service qui est largement utilisé dans le monde DevOps & Cloud et précisément dans les chaînes d’intégration continue CI/CD.
En outre, le fait que le DevOps nécessite de pouvoir créer ou décommissionner des environnements à la demande (approche FinOps), de pouvoir déployer, tester et surveiller les applications et que le Cloud propose ces types de services, créer davantage de complémentarité entre les deux. On l’aura donc compris, le DevOps combiné au Cloud permet d’optimiser la collaboration entre les développeurs et les opérationnels en automatisant toutes les phases de développement de l’application.

Par Oumar MAKANERA, Ingénieur DevOps FINAXYS 

partage de connaissances dans une conférence 100% live

Vous voulez en savoir plus sur la culture DevOps, son application, ses avantages et en apprendre plus sur l’utilisation de Kubernetes dans le monde DevOps & Cloud ?

FINAXYS a le plaisir de vous accueillir à son prochain meetup DevOps 100% live sur la chaîne Youtube de FINAXYS le jeudi 24 juin à 18h00. 

Depuis son apparition à la fin des années 2000, la prégnance de la culture DevOps se fait fortement ressentir dans le monde IT. Un succès dû aux avantages qu’elle offre dans la gestion des projets informatiques, notamment combinée au Cloud : amélioration de l’expérience client, innovation et optimisation de l’utilisation du temps, accélération du retour sur investissement, intégration de la sécurité en continu…

Aujourd’hui, le monde de l’IT doit faire preuve d’encore plus d’agilité, d’adaptabilité et de flexibilité pour porter l’accélération de la transformation numérique des entreprises. Dans ce meetup, nos experts démontreront comment, plus que jamais, le DevOps sert l’agilité du business en temps de crise. 

Au programme, tour d’horizon du DevOps et ses nouveaux enjeux :

✅ La méthodologie DevOps au sein des pratiques Agiles
✅ Changement de culture : organisation et gouvernance interne
✅ Référentiel outils : tester et implémenter le DevOps dans les projets IT
✅ Les enjeux DevOps en temps de crise
✅ Les tendances d’évolution du mouvement DevOps
✅ Kubernetes dans le monde du DevOps & Cloud
✅ Concepts clés : Nodes, Pods, ReplicaSet, Deployment, Services…
✅ Cas d’usage dans le domaine bancaire

Détail de l’événement & inscriptions ici

Nous vous attendons nombreux ! 

 

Le devops décrypté 

Restez connectés à notre actualité pour tout savoir de nos temps forts !

Share our news :